Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 16:27

 

Me sachant coursier d’irréels bonheurs,

Me demandai comment un seul homme pût-il

Prétendre au charme de deux grandes sœurs?

(Moi... Y'a bien longtemps...)

 

Victorine---Rubinette.jpg

 

L'angoisse existentielle de l'adolescence,  encore présente dans tous nos gestes instinctifs, ne peut nous empêcher de tromper et détromper cette maxime pré soixante-huitarde qui voudrait qu'il ne puisse jamais y avoir aucune limite ni frontière ni empêchement à notre bonheur...

L'âge venu notre côté Voltairien ayant pris le dessus sur nos penchants Rousseauistes, les pieds dans l'humus de notre petit jardin, on sait maintenant ce qu'il faut faire pour atteindre un peu de la Sérénité tant rêvée: planter quelques pieds de ces deux framboisiers achetés chez moi, dans ma boutique en ligne !

 

 

V3.jpg

 

Ci-dessus on est à genoux devant "VICTORINE", une très belle pointue à la peau très lisse, une remontante donc mais précoce car ses premiers fruits d'Été mûrissent fin Juillet dans nos contrées apprivoisées et un peu plus tard dans les autres, plus fraiches.

Il y a du charnu dans cette framboise, de l'épais et de la couleur, et beaucoup de sucre aussi. 

Pour relever le niveau chromatique j'ai posé sur la photo la belle pomme "Rubinette", que peu d'entre vous connaissent encore mais qui va devenir célèbre bientôt. Très bientôt si vous évitez comme consommateur de vous conformer aux laissers-aller de la distribution qui ne s'intéressent qu'aux prix les plus bas et qu'importe la qualité et la provenance. 

Trop de fruits verts importés de pays très éloignés comme d'Argentine, d'Afrique du Sud ou de Biélorussie. 

 

Mon exemplaire vient de chez un ami qui en cultive pas mal et qui est très respectueux des règlements et des lois français(es) (car il y en a, et de sérieux-ses !) concernant l'utilisation des produits phytosanitaires, ce qui n'est pas le cas de la majorité de ce que l'on trouve en grande distribution.

 

 

 

 

 

 

 

RR.jpg

 

L'autel suivant est dressé pour "HONORINE", une autre très belle et très attirante et très poussante et très savoureuse et très ceci-cela ...

Tout pareil que la précédente, c'est une remontante absolument précoce et avec des fruits délicats et gros ... Sa tige est légèrement épineuse,  c'est plus près du naturel ainsi.

 

 

RR1.jpgRR2.jpgRR3.jpg

 

Trois p'tits tours, trois p'tites photos et trois toutes petites pommes cultivées à l'ancienne, sans grands traitements (certaines ont le cœur encombré de noir) et n'ayant jamais été éclaircies, qu'un voisin qui pratique uniquement la vente directe et qui ne peut pas tout faire, m'a donné... C'est des Reine des Reinettes pas certifiées BIO mais c'est tout comme ...

De ces deux manières de cultiver j'espère que bientôt l'on n'en distinguera aucune et qu'aucun fruit produit en France ne sera mis à l'index car soupçonné d'empoisonnement. La filière purement bio est vouée à l'extinction à court terme car ayant trop tendance à vouloir se détacher du commun en dépit du bon sens et donner le flanc à du mysticisme ou pire, à de l'exclusion totalitaire.

L'Europe s'en chargera qui veut unifier les productions, sinon les uniformiser d'après  ses détracteurs, mais en tout cas ce sera toujours sous la pression des politiques  qu'on leur  imposera de suivre: des lois bien comprises par chacun et les mêmes pour TOUT le monde.

 

AUX PROFESSIONNELS: Ces deux variétés ont un fort intérêt pour les cultures de proximité et la vente directe, ce ne sont pas des trucs d'amateurs, loin s'en faut !

Lors de la récente visite de ma pépinière par les services de protection des végétaux, ceux-ci m'ont annoncé le signalement qui leur avait été fait de la présence accrue du virus du buisson nain et de la grenaille (bushy dwarf) dans les framboiseraies actuelles mais sans en savoir plus sur la question. Je leur ai fait prendre connaissance de mes observations entrevues sur internet quand on cherche sur la framboise "POLKA" (la nouvelle folie de beaucoup de producteurs aujourd'hui parce qu'elle a de très gros fruits) et qui, les tests le prouvent, transmet ce fameux virus de champ en champ...

 

Mais bon... ce que j'en dis...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierrot la tombal 17/10/2010 09:03



Merci Vinosse! je le cherchais...



Vinosse 17/10/2010 09:37



Quoi ?  Le résultat de Grenoble d'hier ???  36 à 6, je crois !



Sophie K. 16/10/2010 19:30



Tiens, le nouveau blog de Christophe est ici :


http://lescarnetsdechristopheborhen.fatalblog.com/



Sophie K. 15/10/2010 12:43



M'est avis que Vinosse est dans le pré.



Vinosse 15/10/2010 12:52



Mais qu'y ferait-il ?


 


Un nouvel article ???


 


Ce serait temps ....



verroust patrick 12/10/2010 14:59



Cet incipit poétique, ces deux photos splendides avec le texte explicatif , je suis voir et lire bien des fois comme le regret d'un éden inaccessible. J'ai tenu dans une autre vie, contre vents
et marées


de la méconnaissance publique, un potager fouillis régi selon des règles d'une logique réfléchies sans tenir compte des idées reçues de travailleurs de la terre , pauvres prolétaires la
travailler comme on leur avaient appris. Ce potager où je laissaient les plants de tomate se hissaient jusqu'à trois mètres de haut avait une splendide épiphanie et puis décrépissait. Il
fournissait des fruits dont la saveur était un moment de bonheur.


Dans votre poème, je préfère « charme » au singulier .je suppose que le charme résidait dans la présence réunies des deux sœurs. Vous l'illustrez dans vos photos , il y a la composition
murie, les pommes craquantes, les framboises fondantes.


Vous avez là, une belle occupation pas terre à terre du tout!



MH 11/10/2010 23:42



Un vrai plaisir.



Vinosse 12/10/2010 07:23



Hmmmmmmmmm