Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 16:42

 

 

 

En feuilletant le site d'info de Wanadoo, j'ai eu envie de diffuser celle

 ci-dessous, vu le très substantiel intérêt que j'y trouve en tant

 qu'opposant aux cultures d'OGM, capables de dénaturer l'essence même d'une

Culture millénaire!

 Les poubelles de l'Histoire sont si pleines qu'il devient insupportable de

 penser et laisser faire que des pseudo scientifiques viennent, sous le

 couvert fallacieux d'avancée médicamenteuse, les faire déborder encore

plus!

 

 ---------------------------------------------------------------------------

     Extrait:

 

  Le Mexique veut faire inscrire sa gastronomie au patrimoine de l'Unesco

 

  Le Mexique a présenté lundi à Paris son projet d'inscription de sa

  gastronomie au patrimoine immatériel de l'Unesco, une première pour la

  gastronomie d'un pays dans ce registre qui regroupe actuellement des

  traditions orales, des pratiques sociales, des rituels ou des événements

festifs.

 

  Lors d'une conférence de presse, l'ambassadeur mexicain à l'Unesco, Pablo

  Latapi, accompagné de l'ambassadeur du Mexique en France Claudio Heller, a

  estimé qu'une telle inscription "permettrait à d'autres cuisines de

 recevoir une reconnaissance similaire".

 

  La décision de l'Unesco doit être annoncée le 25 novembre.

 

  Le Conseil national mexicain pour la culture et les arts (Conaculta) a

  souligné que cette candidature, soutenue par le gouvernement et la

"société

  mexicaine", reposait sur le constat que la cuisine traditionnelle

  mexicaine, basée sur le maïs, était "un facteur de cohésion sociale entre

  toutes les couches de la population et l'un des plus puissants vecteurs de

l'identité nationale".

 

  "Le maïs a une signification historique, spirituelle et culturelle qui va

  bien plus loin que le simple aspect culinaire", a-t-il ajouté.

 

  Rappelant que la cuisine mexicaine remonte à huit mille ans, "lorsque

  l'homme précolombien parvint à domestiquer le maïs", les défenseurs du

  projet ont estimé que la reconnaissance de l'Unesco "favoriserait la

  préservation et la sauvegarde de ce riche patrimoine face aux graves

 menaces qui planent sur le système alimentaire mexicain" en faisant

  référence au maïs transgénique et la restauration rapide

Partager cet article

Repost 0

commentaires