Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 00:00


Le  21 Octobre dernier, je rentrais le soir... en voiture.  Le soleil, tombé très bas, commençait de dépasser le stade abricot mûr pour virer vermillon, dernière alerte avant de se mettre au rouge fatal.
La lune m'intriguait: j'en voyais deux!
Bon, c'est mes yeux, je me dis; ma vue se fatigue et mon regard vadrouille dans la bouillie stellaire. Je me frotte l'œil, je l'essuie... Rien à faire!

Donc si c'est pas de moi que vient le problème, c'est d'en haut qu'il opère... Enfin, d'en haut ou sur le côté: la lune était plein sud-ouest, le soleil à l'ouest, comme d'habitude, et pas de nuages ou presque...
Phénomène optique alors, rare sans aucun doute...

J'ai foncé comme un malade pour arriver au logis avant que l'animal de feu plonge en enfer et me prive ainsi de faire une photo miraculeuse. C'est dingue comme j'ai roulé vite... J'en aurais rasé les fougères presque!

Et voilà le travail !!!

_____________________________________________________________________




Longtemps je me suis couché de bonne heure dans l'envie d'embrasser mon bonheur.

Longtemps j'ai rêvé à un possible futur heureux...

Longtemps j'ai eu cet idéal comme unique demeure

Longtemps j'ai espéré une revanche sur le sort qu'on m'a fait

Et longtemps j'ai cru en son aide à elle...


"PETITE LUNE"




Il n'y a qu'en peinture que je l'ai rencontrée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la bacchante 09/11/2009 08:32


Quand un quartier de lune rencontre son double, cela fait-il une pleine lune?


Vinosse 05/11/2009 08:50


Zoe: y'a bien longtemps qu'j'avais pas vu la lune ainsi...(Brassens)

Claire: il me semble bien vous avoir déjà dit que vous aviez une sensibilité très proche de la mienne...
Ça fait très plaisir!

Mon chien, pareil pour toi...


claire 05/11/2009 08:29


Belle réalisation de texte et d'image !
Fragile, sensible...très féminin (sans que ceci veuille dire cela ;-)ou autre chose). Il faut peindre Vinosse.


Zoë 02/11/2009 15:31


Ca c'est bizarre, parce que il y a deux jours,je regarde la lune et je vois autour d'elle une aura immense, càd un grand cercle plus sombre au centre duquel se tient la lune. J'ai fait comme toi,
j'ai photographié mais le cercle était si large qu'on ne parvient pas à le saisir en entier. En tout cas ta photo est très belle


mon chien aussi 02/11/2009 07:33


Donc, il s' pourrait bien qu'on soit tous en double, ou doubles ? J' suis pas certain que ce serait pas une mauvais idée et que chaque fois que tu foires quelque chose, ou qu' tu la réussisses,
elle trouve son contraire ailleurs. En gros, c'est pas malin de faire une fixette sur une chose ou un être passque de toute façon ça r'vient au même point. L'Amérique a été découverte et en même
temps, non ; on naît, et en même temps, non ; t'as cassé le joli souvenir ac'té au mont saint-michel et en même temps, il trône sur la cheminée...
J' lis trop l' Tao, ces temps-ci ; ou alors j' le lis pas assez...