Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 11:52


KOC-2.jpg


Marre de toujours composer avec son propre double, son reflet dans l'air, son effluve, son diffus, son odeur de sainteté...




KOC 1


Qu'est-ce qu'on aurait préféré vivre en couple, en amoureux, toujours à deux...



KOC 4


Heureux comme ce quidam qui revient de la fête avec sa conquête...



KOC-5.jpg


On se serait merveilleusement et sincèrement aimé beau, plus beau que tous les autres...


Un point cardinal !



KOC-6.jpg


Plus beau surtout que le premier porteur de moustache qui passe...



KOC-7.jpg


Plus beau aussi et sans aucune peine que les passants qui s'arrêtent...



KOC-3.jpg


Plus présent hors de l'assistance que n'importe quel bavard...



KOC-8.jpg


Loin de la masse des perdants ...

 

 

 


Nota Bene: J'avais décidé d'écrire une note sur les plantes, dont le coquelicot, qui ne doivent leur survie que grâce à l'impéritie d'un mauvais paysan jugeant trop fatiguant de gâcher sa vie à labourer ses champs, en autres termes, une note vantant les ressources de la nature pour recouvrer ses terrains perdus sous la botte de l'agriculteur intensif... mais voilà...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Depluloin 29/05/2010 00:19



En manque d'idées surtout.


Non, mais je n'aime pas jeter les plantes à la poubelle, c'est tout!


Je ne vous dérangerai plus, promis!


 



Vinosse 29/05/2010 07:28



Mais.... vous ne m'dérangez pas !?



Depluloin 28/05/2010 21:07



Des coquelicots jusque dans les framboisiers!! J'allais dire que je n'en voyais plus! Longue vie aux cossards!!Comme c'est rassurant pour moi qui fous rien!


Une petite annonce : à adopter géranium géant, très attachant. (Je démanage pour de bon, certes c'est à double sels mais...)


 


 



Vinosse 28/05/2010 21:13



Cossard et en manque d'idées...


 


Un arménum, le géranioum ???


 


C'est le plus grand, le plus beau...(ceci-cela...)



mon chien aussi 27/05/2010 20:28



Rien à dire quand on publie plus qu'une fois tous les quinze jours ? N'importe quoi.


Sinon, tu trouves que c'est lisible en gris sur du blanc ? Une p'tite couleur ferait pas d' mal. Un fond vert tendre, par exemple. Kesske t'en penses ? Huuuummm ?....



Vinosse 27/05/2010 20:33



Bon... J'vois rien de bien à répondre...


 


Heu...


 


Non rien.



Anna de Sandre 23/05/2010 18:19



Dix jours pour mettre un blog à jour, non mais koikifou l'taulier ?



Vinosse 23/05/2010 18:28



Je me suis fixé un article par quinzaine... Voilà...


 


Plus souvent c'est bon pour ceux qu'ont rien à dire !!!



bertfromsang 20/05/2010 22:30



se saigner jusqu'au coeur demande une certaine application... bon courage !



Vinosse 21/05/2010 21:35



Je m'ai r'monté à partir d'un doigt d'pied... c'est long...