Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 09:55


Voyez comme ma route est tranquille... sereine...


Une belle route de Dimanche après-midi pour aller chez Mamie finir son farci aux châtaignes...

Ou sa tarte aux pruneaux façon "tatin", à cause qu'elle l'a renversée en voulant la sortir du four sans prendre de gants!


(moi je préfère les îles flottantes)




Et voyez comme tout à coup, à cause d'une grosse flèche blanche (un simple symbole) elle devient vaguement angoissante, et que le sentiment de liberté éprouvé juste avant vous semble assez peu approprié à votre banale  promenade dominicale!



C'en est ainsi de beaucoup d'images de notre parcours de vie, glanées depuis tant d'éternités...
Rien n'est fait pour notre tranquilité: partout des commandements, des menaces, des passages obligatoires, des sémaphores d'autorité, des injonctions culpabilisantes, des...

Prenez Jésus Christ sur sa croix (on en a partout aux coins des routes à la campagne), et bien s'il avait été pris se grattant un trou de nez de la main droite, la gauche nonchalament appuyée sur son bout de bois, on se serait dit: "mince! Au moins ce type il fait pas de chichis!"

Au contraire de ça  on doit dire: y nous fait chier avec ses plaintes continuelles, sa gueule d'enterré vivant, ses jérémiades et sa manie de vouloir nous rendre éternellement responsables de ses ennuis...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pbe 28/11/2008 08:54

C'est vrai, c'est tout calme et tout reposant Comprends pas du coup...des trucs...

John L 24/11/2008 13:46

Il est très bien ton blog daniel, loin des tracas quotidiens, quelques grammes de douceur dans un monde de brutes.

Bonne continuation

Je passerai plus souvent

christiane 23/11/2008 11:51

Bon dimanche, ami

hardouin didier 23/11/2008 11:26

votre blog est interressant en ce dimanche ici froid pres de la sologne je ne sait qui vous etes mais cela m'interpelle ici la tarte tatin n'est pas loin d'origine solognot et moi cacien et d'origine bretonne je ne vous raconte pas...bon dimanche as vous inconnu dont je ne connait votre prenom my didier