Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 20:17

 

 

Attaque de l'Etat contre l'ortie et les produits naturels au jardin. Le

communiqué de Kokopelli

 

http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=80

 

Il y a quelques années, nous avions évoqué le danger (si le Peuple n'était

pas vigilant) de voir un jour le jardinage familial complètement interdit

pour risques bactériologiques, pour risques sociologiques, pour concurrence

déloyale à l'agriculture (si lourdement subventionnée par les deniers

publics), etc...

 

Il nous faut résister à la tentative de l'Etat d'éliminer les anciennes

variétés potagères. Il nous faut résister à la dissémination des chimères

génétiques en nos terroirs et on ne peut qu'admirer le courage des faucheurs

d'OGMs qui témoignent d'un magnifique exemple de désobéissance civique (et

ce ne sont pas les pleurnicheries de la FNSEA qui vont changer quelque chose

au fait que 80% du Peuple Français ne veut pas de nourriture monstrueuse

dans son assiette).

 

Il nous faut maintenant résister à la tentative de l'Etat de légiférer sur

la fertilité des sols dans nos jardins.

 

Voici le début de la lettre de Bernard Bertrand,

(http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=77 ) de

l'Association des Amis de l'Ortie et coauteur de l'ouvrage Purin d'Orties et

Compagnie dont nous vous conseillons la lecture ( ce conseil pouvant être

considéré comme un acte de désobéissance civique!!)

 

"La nouvelle avait perturbé les ondes. Un chroniqueur horticole courageux

s'insurgeait, sur France Inter, de la parution imminente d'un décret

(prenant effet en date du 01 juillet 2006), qui l'empêcherait dorénavant de

donner à ses auditeurs des recettes leur permettant de traiter naturellement

leurs jardins et balcons. Interdit de dire que l'eau chaude est un bon

désherbant pour les allées. Interdit de dire que de simples feuilles de

fougère éloignent les chenilles des choux. Interdit de donner la recette

séculaire d'un extrait d'ortie, appelé purin ! L'information paraissait si

énorme que personne n'y a cru ! L'interdiction de fournir, par quelque moyen

que ce soit, les recettes pour confectionner des produits naturels

non-homologués, le simple fait d'en parler, avait beau être assortie d'une

peine de 2 ans de prison et 75 000 • d'amende, elle faisait sourire!"

 

Le 31 août 2006, les services de la Répression des Fraudes et les services

de la Protection des Végétaux (la police des plantes!) sont intervenus chez

Eric Petiot, paysagiste, formateur et coauteur de l'ouvrage Purin d'Orties

et Compagnie. Au cours de cette inspection (de 10h à 16h), plusieurs

documents ont été saisis (papier et numérique). Eric Petiot s'est vu

signifié une interdiction d'enseigner les recettes de produits naturels non

homologués et même de ramasser des plantes sauvages lors de ses stages de

formation.

 

Vous trouverez les détails de cette intervention sur le site d'Univers

Nature ainsi qu'un interview de Bernard Bertrand.

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=2357

 

Le décret sus-mentionné  est le texte de loi d‚orientation agricole n°

2006-11, du 5 janvier 2006:

http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=79

 

Est ce que tout cela veut dire que tout jardinier qui utilise ou donne ou

conseille , par exemple, du purin d'ortie (non homologuable par les services

de l'Etat) est passible de deux années de prison et de 75 000 euros

d'amende?

 

Comment l'Etat Français pense-t-il imposer une telle interdiction? Par un

système de caméras vidéos? Par la création d'une ligne téléphonique incitant

les citoyens à dénoncer tout baril suspicieux dans les jardins du voisinage

(à l'image de ce que Monsanto a mis en place en Amérique du nord)?

 

Tout cela est d'autant plus révoltant que le 29 juin 2006, quelques jours

avant la mise en application de ce décret scandaleux, les ministres de

l'agriculture, de l'écologie, de l'économie et de la santé ont publié un

communiqué de presse quant à un plan interministériel de réduction des

risques liés aux pesticides. Ce plan prévoit, entre autres choses "la

réduction de 50% des quantités vendues de substances actives les plus

dangereuses".

 

Nous sommes vraiment fort aises que l'Etat s'aperçoive que des substances

dangereuses sont utilisées en agriculture.

 

Cependant, nous serons enclins à penser que tout cela n'est qu'une

gigantesque supercherie médiatique de plus si l'Etat, dans son désir de

limiter les substances les plus dangereuses en agriculture, en vient à

interdire les produits naturels dans le jardin!

 

La triste réalité est que les multinationales font la loi.

 

Les Etats se devraient de protéger leurs citoyens contre le vrai terrorisme:

le terrorisme alimentaire qui s'étend comme une gangrène sur toute la

planète. Tous les peuples de la Terre sont pris en otages par une poignée de

multinationales qui détruisent tout: la santé des hommes et des animaux, les

eaux, les sols, l'air, les insectes, les oiseaux....

 

Ces multinationales biocidaires, qui contrôlent les semences et la chimie,

ont détourné l'agriculture à leur profit. L'humanité se meurt sous l'assaut

d'aliments-poisons. En France seulement, par exemple, ce sont 150 000

personnes qui décèdent annuellement de cancers.

 

L'environnement se meurt sous l'assaut des poisons employés en agriculture.

La France, qui est le troisième consommateur au monde d‚insecticides, de

fongicides et d‚herbicides, a complètement contaminé ses ressources en eau.

Selon l'IFEN, 96% des eaux de surface et 61 % des eaux souterraines sont

contaminées par des pesticides. L'Homme contamine ses sols; les sols

contaminent les eaux; les eaux contaminent l'Homme. Un crime contre la

Nature, un crime contre la Civilisation.

 

Le Titanic agricole est en train de sombrer dans l'océan de ses vanités mais

il entraîne tout dans son sillage.

 

Alors que la mafia criminelle des multinationales de l'agrochimie détruit la

Vie, l'Etat Français s'attaque au purin d'ortie. L'Etat Français

envisage-t-il de détruire tous les ouvrages mentionnant la recette du purin

d'ortie ou de tout autre produit naturel non homologué en de gigantesques

autodafés?  L'Etat Français envisage-t-il également d'interdire la soupe à

l'ortie qui étant un des aliments les plus concentrés en anti-oxydants

pourrait être quasiment considérée comme un remède naturel au regard d'une

grande partie de la nourriture moderne totalement dénuée de forces de vie?

 

Nos actions doivent permettre aux générations futures de déposer plainte,

pour crime contre l'humanité, à l'encontre des actuels scientistes et

décideurs (leurs complices...). Ces terroristes de laboratoire ne pourront

argumenter qu'ils pêchaient par ignorance : ils construisent sciemment, à

l'insu du plus grand nombre, les bases d'une future dictature alimentaire.

 

Vandana Shiva, la célèbre physicienne et leader des mouvements paysans dans

la lutte contre le terrorisme alimentaire en Inde a déclaré que la

démocratie du futur sera une démocratie de la nourriture.

 

Nous appelons tous les jardiniers de France à leurs barils! Faites couler le

bon jus d'ortie en vos jardins à la santé de vos légumes.

 

La recette du purin d'ortie est disponible sur le site de l'Association

Kokopelli: http://www.kokopelli.asso.fr/actu/new_news.cgi?id_news=73

 

Nous invitons toutes les associations luttant pour la sauvegarde de notre

patrimoine culturel à disséminer symboliquement cette recette.

 

De plus, l'Association Kokopelli s'engage à mettre en place, pour l'année

2008, un calendrier de formations destinées aux jardiniers, afin d'enseigner

toutes les techniques issues de l'agro-écologie planétaire: soins naturels

aux jardins, techniques de compostage, méthodes d'amélioration de la

fertilité des sols (Effective Micro-organisms, Pancha Kavya de l'Inde, etc).

 

Libérons l'Humus!

 

Dominique Guillet

 

_______________________________________________________________

 

Je vous ai fait un copié-collé d'un message que certains d'entre vous auront

déjà reçu directement.

Nous formons une grande famille...

 

Mais pas assez encore!

 

On se souvient de mes messages de l'an passé, au sujet des huitres

d'Arcachon, et de la volonté du pouvoir d'emmerder les professionnels du

cru! Rien n'a changé... l'Ordre malveillant est encore à l'œuvre...

(le patron d'un préfet c'est le gouvernement, ne pas oublier!)

 

Je connais mal les huitres d'Arcachon, ici quand j'en trouve des bonnes,

c'est sur le banc d'un p'tit gars de Bourcefranc(17) que je les trouve...

Et pourtant eux aussi ont eu quelques problèmes avec la baisse du débit des

rivières(la Seudre) qui déssalait pas assez les claires...

 

Mais pas de bactéries en vue dans les microscopes!

 

_______________________________________________________________

 

"Face aux industriels du mensonge, nous ne sommes que de petits artisans de

la vérité."

(Jean Rostand / 1894-1977)

 

http://atheisme.free.fr/index.html

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires