Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Journal de Vinosse
  • Le Journal de Vinosse
  • : Journal à l'humeur qui fait des vagues, comme l'océan et ses marées...
  • Contact

Octobre 1972 (écrit en)

Un soir       plus

tard que la guerre

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Cette nuit-là

pendant que       eux            dormait l'immensité perdue de

l'illusion          société bâtarde et       française

Vinosse jouait

du

pipeau

 

 

 

Vers minuit

ils        je n'entendais plus que le clapotis du        ton

sourire sur la pente élaborée de mon bonheur        maritime

pour ces étoiles

J'aurais recquis alors une peine plus douce encore

 

Et tiens       nous n'aurons plus        de peine

tiens c'est ma resplentitude que je gouache à ton nez

tiens ce seront        mille       les entendements de notre joie

 

 

Recherche

Ils ont écrit:

"Si j'étais un inconditionnel de la liberté évoquée plus haut, j'aurais sans aucun doute préféré l'océan à l'issue qui se découvrait à moi dans le regard trouble que je portais sur ces hommes ..."

  FRANZ KAFKA...     Compte rendu pour une académie.

 

______________________________________________________

       

Les penseurs selon lesquels tous les astres se meuvent de façon cyclique, ne sont pas les plus Profonds ...

Qui regarde au dedans de soi-même comme à l’intérieur d’un immense univers, qui porte en soi des Voies Lactées, sait combien sont irrégulières toutes les voies lactées ...

Elles conduisent jusqu’au fond du Chaos et du labyrinthe de l’Existence ...

 

Frédéric NIETSZCHE...  Le Gai Savoir.


______________________________________________________

 

 

Il me semble que la notion même de compréhension est en train de se transformer très profondément. Autrefois, comprendre impliquait la notion d’une transparence entre celui qui cherchait à comprendre et sa lecture, tandis que maintenant on demande plutôt à des œuvres très difficiles (et dont, par une sorte de perversion de l’intelligence, on semble souhaiter qu’elles soient très difficiles) d’agir à la manière d’un charme magique sur la conscience du lecteur. Et donc, disons que c’est une forme de mysticisme qui est en train de réapparaître dans notre société et dont je me sens moi-même très loin, et pour lequel j’éprouve une sorte de répugnance.

 

CLAUDE   LÉVY - STRAUSS.

 

____________________________________

 

Archives

Les Visités

18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 10:17

 

 

 

Un événement HISTORIQUE ....

 

 

Le Marché équitable de Bayonne

 

 

 

Samedi 13 mai 2006, de 16h à 20h, place de la République à Bayonne,

inauguration du premier marché équitable de France!

 

 

Historique

 

Depuis le début des années 2000, diverses initiatives en matière de commerce

équitable sont apparues dans l'agglomération BAB sous des formes différentes

et les acteurs locaux du commerce équitable ont eu depuis plusieurs

occasions de travailler ensemble.

 

A l'issue d'un atelier lors du Forum social du Pays basque au printemps

2004, ils décidaient d'engager des discussions dans une perspective de

création d'un marché équitable régulier sur l'agglomération, marché où l'on

trouverait une gamme aussi vaste que possible de produits alimentaires frais

et secs, de vêtements, d'artisanat, de produits d'entretien et d'hygiène, de

productions de producteurs locaux (Pays basque et sud-ouest des Landes) ou

de pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique.

 

 

 

Avancée du projet

 

Depuis 2004, le travail sur ce projet de commerce équitable a bien avancé.

Il a fallu ainsi :

 

- le définir en s'appuyant sur ce qui existe en la matière, mais aussi en

bricolant une définition ad hoc dans un domaine où il n'existe pas de

précédent ;

 

- rédiger des textes d'encadrement : statuts, charte, règlement intérieur,

critères de sélection des participants, convention entre l'association et

les exposants;

 

- trouver les termes de l'accord avec la mairie : le cahier des charges, les

conditions pratiques (lieu, jour, fréquence, aménagement du marché) ;

 

- trouver le financement du projet, le Fonds social européen a été sollicité

et a répondu positivement, monter le dossier de demande de subvention,

trouver l'accord avec la banque pour un crédit-bail, définir le matériel à

acheter ;

 

- définir la présentation au public : enquête d'opinion, étude de marché,

campagne de communication, présence publique, logo, affiche ;

 

- régler les questions de gestion de l'association, son poste de salarié, sa

trésorerie et son budget, assurance, la future gestion et le stockage du

matériel ;

 

- pressentir les exposants potentiels, les contacter, obtenir leur accord.

 

 

 

 Les participants au marché équitable de Bayonne

 

Ce sont tout d'abord les acteurs à l'origine du projet trois associations

déclarées  (Afrika Kolore, Alternatiba, Artisans du Monde

Bayonne-Anglet-Biarritz, ASPAL PBSL) et trois petites entreprises

(Gatudenda, Han eta Hemen, Ethiket'Bus). Mais cela ne suffit évidemment pas

pour faire un marché.

 

D'autant plus que le MEB se réclame d'une conception large du commerce

équitable, qu'il s'agit de promouvoir

 

- pour permettre aux producteurs agricoles et artisanaux d'ici et d'ailleurs

de vivre dignement de leur travail et d'être les acteurs de leur

développement,

 

- pour permettre aux consommateurs d'êtres informés sur les

dysfonctionnements de l'économie contemporaine et du commerce international

et de devenir des citoyens plus conscients et actifs dans leur choix de

consommation ".

 

 Le projet du MEB se situe ainsi dans une perspective de promotion de

l'activité économique locale autant que possible, et d'une production

ménagère de l'environnement. On y trouvera donc principalement, outre les

participants qui font explicitement profession de commerce équitable, des

producteurs locaux de produits alimentaires ou artisanaux vendant

directement leur production, des exposants présentant des produits d'hygiène

ou d'entretien si ils sont engagés dans une démarche respectueuse de

l'environnement

 

 

 

Lieu, emplacement et périodicité

 

Le commerce équitable est une affaire qui concerne la cité tout entière : il

nous a semblé essentiel que le marché ait un emplacement central, de façon à

être vu et fréquenté par le plus grand nombre, de façon à ce que nous

puissions nous adresser à la plus vaste partie possible de l'opinion locale

et de nos concitoyens.

 

La Mairie de Bayonne a bien voulu nous entendre : le marché sera donc sur la

commune, principal lieu d'animation commerciale de l'agglomération, il se

situera place de la République, quartier populaire, quartier historique avec

son décor urbain de grande valeur. Il aura lieu tous les seconds samedis

après-midi du mois, à partir de 16H.

 

 

 

Moyens matériels et techniques

 

Un tel projet nécessite un matériel de qualité professionnelle, pour

diverses raisons pratiques ou symboliques :

 

- d'un point de vue commercial : un matériel de bonne qualité attire le

public, lui donne une image sérieuse, attrayante du commerce équitable et

induit la confiance

 

- d'un point de vue esthétique, en accord avec la qualité du décor urbain de

Bayonne.

 

- d'un point de vue éthique : le commerce équitable est une activité

économique qui va de pair avec des préoccupations politiques et éthiques, de

solidarité internationale notamment. Les produits proposés à la vente sont

issus d'une activité humaine identifiée, du travail de producteurs proches

ou lointains en situation parfois fort précaire. Derrière les produits il y

a des collectivités humaines, des familles, des individus. Les acteurs du

commerce équitable se doivent de présenter dignement leur travail.

 

- enfin un matériel d'apparence uniforme indique bien au public qu'il s'agit

d'un projet commun, par-delà la diversité des participants.

 

La marché se tiendra donc sous des abris de même aspect que la subvention du

Fonds social européen nous a permis d'acquérir. Nous aurions aimé faire

mieux encore, mais cela ne nous a pas été possible.

 

 

 

Un contexte en pleine évolution

 

L‚inauguration du MEB intervient dans le cadre de la Quinzaine du commerce

équitable. Elle intervient dans un contexte où l‚opinion se montre de plus

en plus intéressée, mais aussi interrogative, à son sujet. Il intervient

enfin dans une situation qui se densifie, une campagne massive de

récupération mercantile du commerce équitable par des acteurs économiques

qui n‚en ont que faire, qui s‚intéressent à l‚emballage et non au contenu,

d‚une part, une certaine clarification juridique d‚autre part. Ainsi, depuis

2005, avec un texte de l‚AFNOR puis une loi et tout récemment un décret

d‚application de cette loi, on sait mieux ce que doit être un commerce

équitable sud-nord digne de ce nom. Reste à présent, vaste programme, à

œuvrer en faveur d‚un commerce, mais surtout d‚une vie économique équitable

à un niveau local. Le MEB se veut une proposition en ce sens.

 

 

_______________________________________________________

 

Pardon pour les quelques fautes, le texte n'est pas de moi!

 

 

____________________________

 

 Le moyen le plus sûr de cacher aux autres les limites de son savoir est de

ne jamais les dépasser.

 

     Giacomo LÉOPARDI. "Pensées"

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires